•  

    Le brevet se décompose en 2 parties :

     

     - Le théorique : il s’agit d’un examen de type Q.C.M.

     

    - Le pratique : la formation est faite sur un Autogire Magni M 16. Prévoir entre 20 et 30h de formation en double commande (si vous êtes débutant).

     

    Vous êtes en place avant, l’instructeur est installé à l’arrière vous guide et vous apprend les différentes phases du vol : il dispose des doubles-commandes, manche et palonniers.

     

    Il est vivement conseillé de faire un vol d’initiation avant de se lancer dans l’apprentissage du vol.

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    L’autogire est un aéronef à voilure tournante libre.

     

    Inventé en 1923 par l'Espagnol Juan de La Cierva qui l'a nommé « autogiro », il est parfois appelé « gyrocoptère », par imitation de l'appellation anglaise « gyrocopter ».

     

    Un autogire est un aéronef qui ressemble à un hélicoptère. L'appareil est sustenté par la rotation d'un rotor principal dans le plan horizontal et propulsé par une hélice entraînée par un petit moteur dans le plan vertical. La direction est assurée par une gouverne et l'inclinaison du plan de sustentation du rotor dans le plan horizontal.

     

    Pour décoller, les pales du rotor peuvent être momentanément couplées au moteur qui entraîne normalement l’hélice de propulsion. Lorsque le rotor a atteint une vitesse suffisamment importante, le système est débrayé et le rotor tourne alors en autorotation sous l'effet du vent relatif provoqué par la vitesse.

    C'est quoi un autogire ?

    C'est quoi un autogire ?

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires